Menu

La place des influenceurs dans le marketing digital

Avec près de 3,81 milliards d’utilisateurs en 2020, les réseaux sociaux sont devenus un vrai phénomène de société et partie intégrante de la « vraie vie ». Longtemps leader incontesté, Facebook a vu l’arrivée de nouveaux concurrents encore plus spécialisés comme Twitter, Tiktok ou Snapchat, n’hésitant pas à racheter les plus prometteurs comme Instagram ou Whats App. Cette révolution numérique s’est accompagnée aussi d’une révolution marketing, avec l’apparition de nouveaux leaders d’opinion : les influenceurs.

Preuve de leur succès, les plus grandes marques du commerce traditionnel collaborent de plus en plus avec eux, démontrant bien qu’il ne s’agit pas d’un simple engouement passager.

Découvrez pourquoi le marketing digital va devenir de plus en plus un marketing d’influence, et ce qu’il peut apporter à chaque professionnel, secteur médical inclus.

Quelle place pour les influenceurs dans le marketing digital ? | Antipodes Médical | Paris

La place des influenceurs dans le marketing digital

Avec près de 3,81 milliards d’utilisateurs en 2020, les réseaux sociaux sont devenus un vrai phénomène de société et partie intégrante de la « vraie vie ». Longtemps leader incontesté, Facebook a vu l’arrivée de nouveaux concurrents encore plus spécialisés comme Twitter, Tiktok ou Snapchat, n’hésitant pas à racheter les plus prometteurs comme Instagram ou Whats App. Cette révolution numérique s’est accompagnée aussi d’une révolution marketing, avec l’apparition de nouveaux leaders d’opinion : les influenceurs.

Preuve de leur succès, les plus grandes marques du commerce traditionnel collaborent de plus en plus avec eux, démontrant bien qu’il ne s’agit pas d’un simple engouement passager.

Découvrez pourquoi le marketing digital va devenir de plus en plus un marketing d’influence, et ce qu’il peut apporter à chaque professionnel, secteur médical inclus.

Influenceur, phénomène de mode ou nouveau métier ?

On voit aujourd’hui les influenceurs partout : sur les réseaux sociaux bien évidemment, puisque là se trouve le cœur de métier ; mais aussi à la une des magazines économiques, car plusieurs d’entre-eux ont réussi à monter un véritable business en générant des revenus parfois impressionnants.

C’est la preuve que les marques leur accordent de plus en plus d’importance.

L’influenceur n’est ni plus ni moins, à l’heure du numérique, qu’un leader d’opinion qui développe et entretient sa communauté, plus ou moins ciblée.

On le lit, on le regarde, on l’écoute, pour avoir son avis et son point de vue dans son domaine d’expérience ou d’expertise.

Les premiers influenceurs étaient en réalité de parfaits inconnus, qui sont devenus célèbres sur internet grâce à leur savoir ou leur savoir-faire pointu sur un sujet donné : c’est ainsi que sont apparus des influenceurs dans le domaine de la beauté, du bien-être, du bricolage, des jeux vidéos, du tourisme, de la mode, de la cuisine…

D’autres ont suivi un chemin inverse, en créant d’abord leur notoriété sur des médias traditionnels, comme des émissions de télé-réalité, avant de développer secondairement une communauté de followers.

Mais le résultat final est le même : ils ont réussi à fédérer autour d’eux un large réseau d’internautes, avec un lien de confiance inégalé.

C’est en voyant le succès des influenceurs que de grandes marques et des spécialistes du marketing sont venus les trouver, pour leur proposer des partenariats rémunérés, permettant de faire la promotion de leur produits ou de leur marque auprès d’une population ciblée et attentive.

Quelle est la place des influenceurs dans le marketing digital ?

Pour de plus en plus de marques, impossible aujourd’hui de penser marketing sans réfléchir à sa stratégie digitale et au choix des canaux de diffusion.

Dans une recherche permanente de visibilité, certains chiffres laissent rêveur : 92% des consommateurs ont plus confiance dans le contenu issu d’une personne que venant d’une marque, 80 % choisissent un produit qui leur a été recommandé, 61% interagissent quotidiennement avec un influenceur et 60 % consultent les articles de blogs ou les publications sur les réseaux sociaux avant de décider d’un achat.

Quand on connaît le chiffre d’affaires généré par influenceurs les plus connus, il est probable que les marques en amont se soient assurées du retour sur investissement. Un simple tweet de Nabilla va se facturer quelques milliers d’euros, et bien plus s’il s’agit de donner son avis ou de communiquer un code promo à ses 4 millions de followers sur Instagram ou son million d’abonné sur Snapchat.

C’est ainsi que les marques consacrent une part croissante de leur stratégie marketing au marketing d’influence : en 5 ans, leurs investissements ont été multipliés par 4, atteignant en 2019 les 6,5 milliards de dollars selon l’Influencer Marketing Benchmark Report de 2020.

Durant le même temps, le nombre d’agences spécialisées est passé de 335 à 1120.

Cette stratégie s’accompagne d’une spécialisation poussée, en choisissant le bon canal en marketing d’influence, le blog classique, Youtube ou Instagram ayant chacun leurs propres caractéristiques en termes d’audiences, de public et d’objectifs.

Pourquoi choisir Instagram comme réseau social d’influenceur ?

Si Mark Zuckerberg a fini par racheter Instagram pour rejoindre le groupe Facebook / Meta, ce n’est évidemment pas par philanthropisme ! Sur le plan qualitatif, Instagram s’est installé comme le réseau social le plus fréquenté au monde, capable d’influencer 80 % de ses utilisateurs. Sur le plan qualitatif, Instagram est vu comme un réseau social crédible, proposant un nombre d’abonnés important, au taux d’engagement élevé et plus mature que des concurrents comme Tik Tok.

Tout ceci en fait un incontournable en marketing d’influence, expliquant qu’il concentre près de 2/3 des demandes de partenariats d’influenceurs français, loin devant les blogs spécialisés (18,5%), les vidéos Youtube (7,7 %) ou les publications Facebook (3,9 %). Même si l’application TikTok ne cesse de se développer, Instagram conserve encore une large avance.

Un spécialiste en marketing d’influence et un instagrameur professionnel vont ainsi savoir maîtriser parfaitement l’algorithme, pour cibler la bonne audience et toucher le bon cœur de marché.

Pourquoi le monde médical devrait recourir aux influenceurs ?

Si le secteur médical doit évidemment obéir à des règles d’éthique et de déontologie, il ne peut ignorer cette tendance. En réalité, le marketing d’influence apporte même de nombreux avantages au monde de la santé.

Il permet d’établir entre le patient / prospect et le professionnel de santé une passerelle de qualité et de confiance, pour vulgariser sa parole scientifique et médicale, exactement comme il le souhaite, sans la dénaturer.

La réputation d’un médecin ou apparenté se constitue beaucoup avec le bouche à oreille, qui souligne son savoir, son savoir-faire et son savoir-être, le rendant incontournable pour tel type de soin sur tel secteur géographique.

L’influenceur remplit ce rôle à l’échelle numérique, en servant de caisse de résonance pour l’e-reputation, permettant de cibler bien plus d’internautes qualifiés et de générer d’encore plus d’interactions. Le praticien peut ainsi valoriser au choix son expertise, son plateau technique ou encore la vie de son cabinet médical.

Instagram apporte d’ailleurs une vraie plus-value : à une époque où la parole est souvent dévalorisée au profit de l’image, rien ne vaut des photos, des vidéos ou un avant/après pour engager le patient, grâce à un langage simple, rassurant et efficace. C’est justement le rôle exact des réseaux sociaux, des communautés et de leurs nouveaux leaders d’opinion, les indispensables influenceurs.

Article rédigé par Antipodes Médical

Notre équipe d’experts est à l’affut de l’actualité afin de vous apporter des contenus informatifs et éducatifs sur les dernières tendances en marketing et communication digitale.

un projet à nous partager ?