Menu

Qu’est-ce que le Webmarketing?

Même s’il travaille avec une patientèle et pas avec une clientèle, le professionnel libéral médical est aussi un entrepreneur, avec des impératifs et des objectifs similaires à ceux d’une micro-entreprise. Ces dernières années, il a dû développer sa visibilité sur le web, l’aidant à faire connaître ses compétences et à les partager.

Mais cette approche ne suffit plus : il est désormais nécessaire de s’inscrire dans une démarche marketing, adaptée à l’éthique de sa profession et à sa philosophie. C’est d’autant plus vrai que le verrou sur l’interdiction de la publicité pour les professions médicales est en train de sauter, en application des directives européennes.

Pourquoi le webmarketing est-il devenu si important pour le milieu médical, et comment adapter son e-communication aux spécificités de sa profession ?

Tout savoir sur le webmarketing - Antipodes médical

Qu’est-ce que le Webmarketing?

Même s’il travaille avec une patientèle et pas avec une clientèle, le professionnel libéral médical est aussi un entrepreneur, avec des impératifs et des objectifs similaires à ceux d’une micro-entreprise. Ces dernières années, il a dû développer sa visibilité sur le web, l’aidant à faire connaître ses compétences et à les partager.

Mais cette approche ne suffit plus : il est désormais nécessaire de s’inscrire dans une démarche marketing, adaptée à l’éthique de sa profession et à sa philosophie. C’est d’autant plus vrai que le verrou sur l’interdiction de la publicité pour les professions médicales est en train de sauter, en application des directives européennes.

Pourquoi le webmarketing est-il devenu si important pour le milieu médical, et comment adapter son e-communication aux spécificités de sa profession ?

C’est quoi le web-marketing ?

Le web marketing peut se définir simplement comme l’ensemble des méthodes permettant d’accroître sa visibilité sur le web, pour augmenter son activité professionnelle.

La e-communication au service d’interactions réelles

Cette notion dépasse donc simplement la simple visibilité du site internet, obtenue grâce à un bon référencement.

Elle suppose en effet de créer une interaction entre le professionnel et sa cible, aboutissant d’une façon ou d’une autre à un call to action (CTA).

Ce cheminement actif du prospect suppose bien évidemment une e-reputation positive, renvoyant l’image d’un professionnel compétent, sérieux, disponible.

Les quatre composantes du Webmarketing

Le web marketing va ainsi reprendre l’approche du marketing traditionnel, en utilisant toutefois des canaux de diffusion différents, centrés sur la toile et le numérique.

  • Le webmarketing stratégique permet de poser de bonnes fondations, en analysant les besoins et les attentes des internautes, comme un médecin le fait par exemple avec ses patients avant de proposer un traitement. La mise en place d’une veille stratégique va permettre de définir la stratégie et un bon référencement.
  • Cette création de trafic est en effet une condition sine qua non.

Le SEM ou Search Engine Marketing regroupe l’ensemble des techniques pour générer du trafic à partir des moteurs de recherche, que ce soit du référencement naturel gratuit (SEO ou Search Engine Optimisation), du référencement payant Adwords (SEA ou Search Engine Advertising), ou de la visibilité sur les réseaux sociaux (SMO ou Social media Optimisation).

Internet doit se voir comme un outil vivant, qui évolue en permanence selon le comportement des internautes et auquel il faut donc s’adapter.

  • C’est pourquoi il est fondamental d’évaluer les performances de son e-communication, pour la moduler et l’affiner de manière continue.

Il existe pour cela différents outils d’analyse, portant sur la visibilité des pages web, le trafic généré, le taux de conversion des leads venus sur les pages…

Tout bon professionnel sait qu’il doit s’adapter pour durer : son site internet en est l’occasion rêvée.

  • La dernière étape est celle de la fidélisation, qui passe par exemple par l’animation d’une communauté ou l’emailing. C’est paradoxalement cette étape qui est la plus naturelle pour une profession médicale, dont l’ADN est de parler à sa patientèle.

Le web lui offre alors des canaux de communication supplémentaires et enrichis, dont il doit savoir s’emparer pour monter sa plus-value.

Le web marketing se définit donc finalement autant à travers ses outils, qu’à travers sa finalité ultime, l’augmentation de l’activité professionnelle.

Quels sont les outils du web-marketing médical ?

Le web-marketing médical est devenu incontournable, et le deviendra encore plus dans les années à venir, avec la libéralisation de la publicité permettant une e communication plus simple, mais aussi la demande croissante des jeunes générations, devenues les consommateurs et les patients de demain.

Le web marketing dispose de nombreux outils, qui vont des traditionnels emailings aux plateformes de marques, en passant par les réseaux sociaux classiques, les réseaux sociaux d’images ou le commerce social.

Pour autant, tous ne sont pas forcément adaptés à l’exercice d’un professionnel de la médecine : ni lui, ni ses patients ne veulent considérer l’acte médical comme un banal produit de consommation… même si le comportement des patients n’est pas toujours en phase avec leurs souhaits !

C’est pourquoi le médecin doit privilégier pour son site internet un spécialiste expert du monde médical, dont l’objectif est d’agir avec subtilité, en privilégiant le fond pour mieux dissimuler la forme.

Par exemple, comme un patient sur deux effectue des recherches avant de se décider, un expert en webmarketing médical saura établir une stratégie de remarketing pour cibler au mieux ces leads qualifiés : il est plus simple alors de les aider à mûrir dans leur décision, en leur fournissant des informations qualitatives et objectives. Mais cette publicité ne doit pas être vue comme de la pub, elle doit être ressentie par le patient comme une information et une aide à la décision. C’est toute la spécificité du webmarketing médical.

Certains réseaux sociaux, comme Instagram, sont par exemple parfaitement adaptés à certaines professions médicales, comme la médecine esthétique, la chirurgie, la dermatologie ou encore la chirurgie dentaire.

Le choix de publicités sur les réseaux sociaux peut donc s’avérer pertinent, mais il doit se faire là-aussi dans le respect d’une certaine éthique, de la déontologie, et surtout sans heurter les futurs patients en nuisant à l’image du praticien.

Le webmarketing médical et la e-communication des professionnels médicaux supposent donc au final une approche globale, experte et adaptée, pour augmenter sa notoriété et son activité, sans jamais sacrifier l’éthique et l’importance des interactions humaines.

Article rédigé par Antipodes Médical

Notre équipe d’experts est à l’affut de l’actualité afin de vous apporter des contenus informatifs et éducatifs sur les dernières tendances en marketing et communication digitale.

un projet à nous partager ?