La responsivité, étape indispensable dans votre stratégie digitale
Les supports mobiles se multiplient et aujourd’hui plus de 40% des internautes se connectent à partir de leurs tablettes ou de leur téléphone. A titre d’exemple, les achats via mobiles et tablettes en Europe atteindront 142 milliards d’euros d’ici 2018» (Etude Forrester, 6 novembre 2015). Il est donc devenu indispensable pour votre site médical de proposer une version responsive mobile.

Plus 70% DE PAGES CONSULTEES SUR UNE TABLETTE

Bien évidemment, le contenu qualitatif et pertinent du site responsive design sera déterminant dans la réussite du projet : votre image de marque en dépend ! Car, un site responsive bien conçu (ergonomie, contenus, référencement) donnera sans conteste à votre centre ou cabinet l’occasion de se démarquer de ses concurrents.

En outre, notez qu’une campagne e-mail non optimisée peut devenir un réel frein à la conversion des contacts. Seulement 23% des utilisateurs consultent un message sur ordinateur s’il ne s’affiche pas correctement sur Smartphone ou tablette et plus de 70% suppriment un message e-mail s’il n’est pas adapté à leur support de lecture. Sachant que l’email marketing reste le plus gros moteur de trafic web, il semble donc indispensable de rendre l’expérience client user friendly !

UN FRANÇAIS SUR DEUX EST MOBINAUTE

Alors que la tendance mobile s’accentue inexorablement, le baromètre du Marketing Mobile Association France, (T2, 2014) souligne des chiffres à la hausse : 1 français sur 2 serait mobinaute. En effet, le responsive design introduit une meilleure expérience utilisateur générale sur tous les appareils, outre ses nombreux atouts :

  • Un meilleur référencement, les versions responsive s’adaptant à tous les supports d’affichage ;
  • Des économies en terme de maintenance, une seule modification est nécessaire (une feuille de style quel que soit le support…..) ;
  • Une mise à jour transparente sur tous les supports,…
  • Enfin, en bénéficiant des fonctionnalités tactiles et en faisant appel aux à celles de votre téléphone, les sites mobiles se comportent comme de véritables « applications online ».

QUID DES APPLICATIONS ?

Dans le secteur médical, les applications ne doivent pas remplacer les sites internet, mais peuvent être utilisées comme des compléments aux finalités distinctes et peuvent parfois se révéler être de formidables vecteurs de communication.

Les nouvelles technologies permettent désormais de développer des applications sans passer par les langages natifs des supports mobiles (principalement IOS et ANDROID) et permettre ainsi des économies budgétaires conséquentes.